Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Jazz in Marciac

     En ce jour de fête de la musique, petit topo sur l'un des plus connus festival de musique de France : Jazz in Marciac

    La communauté de Communes rassemble 25 Communes pour 5.860 habitants dont1.160 à MARCIAC.
    Jazz in Marciac est une association loi 1901, indépendante dont je suis, non pas au titre de mes fonctions à l’Office du Tourisme mais à titre personnel, administratrice plus particulièrement en charge des projets d’accompagnement, c’est-à-dire des expositions ateliers et animations organisés autour des concerts. Par ailleurs, j’assure depuis quelques années le secrétariat général de l’association.

    Il ne s’agit pas d’une entreprise conçue comme telle au départ, mais d’une action associative qui a « bien tourné », et dans laquelle sans que cela ait été prévu et formalisé à l’origine, il y a eu un souci constant de réinvestissement pour renouveler l’attractivité et développer de nouvelles actions en prolongement du projet initial. Ainsi une initiative culturelle non professionnelle s’est véritablement muée en moteur de développement local.

    Le conseil d’administration de Jazz in Marciac n’est pas constitué sur un principe de représentativité mais plutôt sur celui de volontés individuelles fortement désireuses de s’impliquer dans une action collective.

    jazz.JPG

    Historique et dates repères

    A Jazz in Marciac

    1978 : Premier festival dans les arènes sous la houlette du FJEP (crée en 1976 par Jean-Louis Guilhaumon)
    1979 : le festival s’installe pour 2 éditions dans les locaux d’une usine de meubles.
    1981 : premier festival sous chapiteau sur le stade de Marciac.
    1988 : création de l’association Jazz in Marciac.
    1989 : première programmation de concerts hors saison
    1991 : premiers stages de collaboration avec l’ADDA du Gers
    1992 : ouverture des « territoires du jazz »
    1993 : création des AIMJ au collège

    1998 : grâce à la notoriété de Jazz in Marciac intégration de Marciac dans une procédure régionale de site majeur en Midi Pyrénées : prise de conscience de la nécessité de construire un outil de développement touristique efficace en accompagnement de l’action culturelle.

    2002 : premier programme de stages de formation piloté par Jazz in Marciac à l’occasion des concerts, sessions d’automne, d’hiver et de printemps.

    Aujourd’hui, Jazz in Marciac = 2 semaines de festival, 170.000 visiteurs, 55.000 places vendues pour 16 concerts payants (13 sous chapiteau, 3 aux arènes), des concerts gratuits tous les jours de 11 heures à 20 heures sur la place du village pendant le festival, un concert par mois d’octobre à juin, des expositions, des stages de danse ou de percussions... six week-ends de stage avec des formateurs de haut niveau (masterclass avec les artistes programmés pour les concerts)... Un budget de 2,7 M€, dont 50 % sont consacrés au cachet des artistes.

    Et sur le plan humain, 632 bénévoles venus de toute la France pendant le festival, 30 administrateurs, une quinzaine de chefs d’équipe et un staff de 6 salariés dont 3 emplois-jeunes, emplois qui prennent en compte l’ensemble des tâches d’organisation. Seules les tâches qui requièrent une forte technicité sont sous-traitées mais tout de même souvent soutenues par des équipes de bénévoles : communication, sonorisation, éclairage... Il faut imaginer un village de 1.200 habitants qui s’organise pour accueillir 170.000 visiteurs.