Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Madrid en Décembre

 

Marchant de rue en rue, nous nous laissions porter  par la vague de passants et par l'attrait des  vitrines décorées. Quel monde! Nous sommes rentrés  dans un premier grand magasin,  ressemblant à nos  Galeries Lafayette :" El Corte Jnglès" à la recherche d'une Barbie de collection version" Espagnole" pour Nana( en vain).

A la sortie une foule s'était  massée  aux portes et regardait vers le ciel avec des yeux ébahis. Toute la façade du grand magasin était illuminée et décorée  digne de la féerie de Disney...Attendait elle l'arrivée du Père Noël au balcon? Nous n'avions vraiment pas le temps de nous attarder ( dommage!)

Par un heureux hasard, dans l'angle d'une ruelle, la boutique du Real Madrid nous fit accélérer le pas ! Maillot, fanion, figurine en édition limitée de Zidane el comic FUT (comprar http://www.futbolastur.com )  , gadgets à l'effigie du Real Madrid pour Grégoire oblige.

 

 ...puis  quelques petites boutiques de souvenirs, où nous apprenions avec un grand soulagement par des touristes français , que tous  les commerces du centre ville étaient ouverts exceptionnellement le dimanche  durant la période des fêtes.Je bavais devant les vitrines, avec des whouaaa et me réjouissais déjà pour le lendemain...!

Je remarquais attendrie une fillette  rêveuse jouer des castagnettes avec une facilité déconcertante.Elle tortillaient ses petits doigts tout en regardant   les  chaussures dans une vitrine.Encore quelques pas dans  les ruelles où les anges bleus et blancs suspendus sintillaient dans la nuit... sans oublier le match...Retour vers la station de métro" SOL"!

 La Puerta del Sol tranquille à notre arrivée grouillait  de monde. Les gens se postaient autour de panneaux où se vendaient  des tickets de loteries en  s'agitant bruyamment tel un marché méridional!

Direction le métro -hôtel  . Nous avons déposé nos paquets  et sommes repartis aussi vite, avec quelques foulées vers le stade Bernabéu. Là encore des tribus entières  de supporters émergeaient   des coins des rues et du métro tel des manifestants. Des marchants ambulants postés autour du stade vendaient des maillots, écharpes, drapeaux..... (Quelques belles boutiques de luxe et du Real coté Est pour info ).

Nous n'avions pas encore atteint  notre siège, que l'on entendait déjà la foule hurlée, bien que nos places étaient déjà occupées  , nous nous sommes mis sur la même rangée.Nous étions à 20 m du terrain.

Un véritable choc, 75 000 personnes en délire, une ambiance à couper le souffle!

Nous arrivions juste pour le coup d'envoi avec  l' Apn et le  caméscope  en action. Nous espérions rapporter à Grégoire  quelques souvenirs de son équipe préférée.

 Real Madrid/ Racing Santander,  3/1 de quoi nous combler pour notre  premier grand match en Espagne. Raul! Passa Raul!  Bravo Raul ! Avec des poussées d'adrénaline : Fonces!!! Des bonds de joie en oubliant parfois de photographier tellement  le match était prenant!. Une ambiance  incroyable qui vous soulève de joie avec des inconnus ! Que d'émotions!

Je compresse la  vidéo , un peu tremblante  car  il ne faisait pas bien chaud, mais de quoi vous mettre 5mn dans l'ambiance au coeur du stade Bernabéu....à suivre

 

Les commentaires sont fermés.